Chiots disponiblesRacesJ’ai une portée
FR
-
NL
Chiots
Chiots disponiblesRacesJ’ai une portée
Articles
FR
-
NL
Retour

Entrainement pour aller chez le vétérinaire

Approuvé par un vétérinaire
Prévention
Share
Tweet
Pin
Email

Quel est le problème ?

Beaucoup de propriétaires de chiens sont confrontés au même problème : dès que votre chien se rend compte que vous allez chez le vétérinaire, il commence à paniquer. Il est souvent très difficile, voire impossible, de calmer l'animal. Il n’est pas anormal que votre chien n’aime pas ces visites. Il y a beaucoup d’odeurs, de manipulations. De plus, la plupart du temps, les chiens ne se sentent déjà pas bien car ils sont malades et cela ajoute une expérience négative au contexte de la visite. Le traitement peut également provoquer des moments de peur, par exemple lorsque le chien reçoit une injection. Comme le comportement et l'état émotionnel des chiens peuvent être facilement ajustés en travaillant sur les associations, il est possible de travailler la dessus afin que la visite tant redoutée puisse se dérouler le plus sereinement possible.

Que pouvez-vous faire à la maison ?

Tout d'abord, il est important de se poser des questions sur vous-même et sur votre état de nervosité avant et pendant les visites chez le vétérinaire. Si vous êtes déjà nerveux quand vous savez que vous devez aller chez le vétérinaire avec votre chien, votre chien va probablement le ressentir. S'il est possible de faire accompagner le chien par un autre membre de la famille ou une personne de confiance plus calme lors d'une visite chez le vétérinaire, il vaut certainement la peine de considérer cette option. Parfois, cependant, ce n'est pas possible et il est important de travailler sur votre propre comportement. Par exemple, vous pouvez distraire votre chien et vous-même en le promenant, si sa santé le permet, bien sûr. Il est important que vous ne vous inquiétiez pas des heures à l'avance de la visite prévue chez le vétérinaire, car il est très probable que votre chien ressente et prenne le relais de cette inquiétude. 

De plus, vous pouvez pratiquer certaines actions que le chien associe à une visite chez le vétérinaire à la maison. Si vous transportez le chien dans une cage, vous pouvez l’habituer à rentrer dedans et y rester. Appâtez le chien jusqu'à la cage et récompensez-le s'il y entre volontairement. Vous pouvez le faire avec des friandises, mais aussi en utilisant votre voix. Si le chien a vraiment peur de la cage, vous pouvez procéder par petites étapes. Récompensez le chien quand il reste plus longtemps dans la cage et si vous sentez que le chien est prêt, vous pouvez essayer prudemment de fermer la cage. Si le chien est habituellement très anxieux lorsqu'il doit entrer dans la cage, il est extrêmement important de ne pas précipiter ce processus. Lorsque vous commencez à l'entraîner bien à temps, vous pouvez habituer le chien à se mettre dans la cage plusieurs fois par semaine. La prochaine étape consiste à faire un tour en voiture. Bien sûr, il faut commencer par un petit tour et augmenter la distance à chaque fois. Après un certain temps, il est recommandé de suivre le trajet chez le vétérinaire. Les chiens mémorisent bien les trajets, alors en suivant le trajet chez le vétérinaire sans s'y arrêter, il s'y habituera. Vous pouvez également suivre cette étape si vous vous rendez chez le vétérinaire à pied. N'oubliez pas de récompenser à chaque étape votre ami à quatre pattes.

Les autres points sur lesquels vous pouvez déjà l'entraîner à la maison, ce sont les actions effectuées par le vétérinaire. Par exemple, vous pouvez vous assurer que votre chien s'habitue aux gouttes auriculaires. Là aussi, il est important de procéder par petites étapes pour les chiens effrayés. Passez tranquillement de l'inspection de l'oreille à l'insertion des gouttes. Là aussi, il est important de récompenser le chien de temps en temps et de ne rien précipiter. Vous pouvez également inspecter ses dents, ouvrir sa bouche. Lui toucher les pattes et les doigts, regarder ses yeux. Ces actions peuvent être réalisées sur le jeune chiot également. Il apprend alors que ces gestes ne sont ni douloureux ni menaçants et se laissera faire beaucoup plus facilement chez le vétérinaire. Enfin, vous pouvez - si nécessaire - habituer votre chien à porter une muselière. Certains chiens doivent porter une muselière lorsqu'ils sont anxieux ou se montrent agacés chez le vétérinaire. Cela peut sembler effrayant, mais cela protège à la fois le vétérinaire et le chien lui-même. Cependant, certains chiens peuvent le ressentir comme très désagréable et il est donc préférable de l’habituer à la muselière dans des conditions plus agréables. Là aussi, il est préférable de travailler par petites étapes : commencez par montrer la muselière, ensuite laissez le chien la sentir et puis gardez-la près de la tête du chien avant d'essayer de lui mettre.

Que pouvez-vous faire chez le vétérinaire ?

Chez le vétérinaire aussi, il est important de travailler avec des associations. Par exemple, donnez une friandise à votre chien avant et après votre arrivée ou votre départ du cabinet. Restez calme et ne faites pas de mouvements brusques ou saccadés. Essayez également de rester calme et silencieux lorsque vous remarquez que le chien devient anxieux, par exemple lorsqu'une injection doit être administrée. 

N’hésitez pas à prendre votre chien avec vous si vous allez chez le vétérinaire pour acheter de la nourriture ou des médicaments par exemple. Il associera une expérience moins négative, voire positive au vétérinaire car il ne sera ni manipulé ni traité. De cette façon, votre chien apprend à connaître le vétérinaire et le cabinet sans qu'une expérience désagréable n'y soit liée.

En conclusion

L’entraînement pour aller chez le vétérinaire sera différente pour chaque chien, car il est important de répondre son comportement et ses expériences. Cependant, il peut être utile pour tout le monde de pratiquer certaines actions que le chien associe au vétérinaire. Il faut toujours faire les exercices étape par étape et récompenser le chien à chaque fois. Enfin, n'oubliez pas que votre propre comportement peut influencer votre chien. Si le maître est toujours nerveux chez le vétérinaire, le chien le sera aussi probablement.

Ayez du flair, restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez des informations personnalisées pour votre chien.

Autres articles

Mon chien tire en laisse – que faire ?
Education et formation
Prenez RDV en ligne chez un vétérinaire ou toiletteur près de chez vous

Recherchez parmi nos vétérinaires partenaires