Chiots disponiblesRacesJ’ai une portée
FR
-
NL
Chiots
Chiots disponiblesRacesJ’ai une portée
Articles
FR
-
NL
Retour

Ramener votre nouveau chiot à la maison

Approuvé par un vétérinaire
Education et formation
Share
Tweet
Pin
Email

Acheter un chiot amène son lot de changements. Pas seulement dans la vôtre, mais surtout dans celle du chiot. Pendant 8 semaines, il a vécu avec sa mère, joué avec ses frères et ses sœurs, découvert un environnement spécifique … Tout ça change. Tout d’un coup, une nouvelle famille se présente à la porte. Qui sont ses personnes inconnues ? Est-ce qu’elles sont gentilles ? Qu’est-ce qui l’attend à sa nouvelle maison ? Vous voyez que ramener un chiot à la maison n’est pas si facile qu’on le pense. Il faut bien se préparer à l’avance, soutenir le chien pendant le voyage et donner le temps au chiot de découvrir la nouvelle situation. Même les premières semaines, il faut accorder beaucoup de temps à votre nouveau membre de famille. Dans cet article, nous vous aidons à faciliter l’introduction de votre nouveau chiot dans votre famille.

Les préparations

Tout d’abord, c’est très important de bien préparer l’arrivée du chiot à l’avance. Il est indispensable que tous les membres de la famille soient d’accord d’accueillir votre nouvel ami à la maison. Il est recommandé de désigner la personne principale qui se chargera de votre chien, qui va lui donner à manger, le laver, le promener. Bien sûr, vous pouvez aussi diviser les tâches. Comme ça, vous évitez les discussions devant le chien, qui vous attend à côté d’une gamelle vide. Créez des règles claires et bien strictes bien à l’avance, sinon le chien va se sentir perdu. Est-ce que le chien peut venir sur le canapé ou le lit ? Où est-ce le chien va dormir ? Est-ce qu’il y a des endroits qui sont interdits au chien ? Si un membre de famille permet au chien de faire quelque chose qui a été interdit par un autre membre, il va être confus et il ne va plus savoir ce qui est permis.

Assurez-vous d’aussi acheter à l’avance les fournitures dont votre petit chiot aura besoin. Comme ça vous ne devez pas laisser le chiot tout seul pendant les premiers jours pour aller au magasin, comme il est très important de consacrer le plus de temps pendant cette période à éduquer votre chiot et à le mettre à l’aise. En gros, votre chiot aura besoin de croquettes saines pour chiots (de préférence riches en bonnes protéines et en grains nutritifs et sains), de friandises pour vous aider pendant l’éducation, de jouets à mâcher, d’un collier, d’un harnais, d’une laisse, d’une couchette (et une deuxième couchette en réserve), de gamelles, d’un outil de toilettage et d’un shampoing doux de haute qualité ainsi que dans certains cas d’une cage robuste et/ou d’un enclos afin de pouvoir bouger dans une zone bien délimitée.

Préparez bien votre maison pour l’arrivée de votre chiot. Il va vouloir tout découvrir dans son nouvel environnement. S’il trouve des objets qui traînent, il va sûrement les prendre et mettre ses dents dessus. Tout ce qu’il trouve sera un jouet pour lui ! Alors rangez bien vos chaussures et tout autre objet qu’il pourra trouver. Assurez-vous également qu’il n’y a aucune substance nocive qu’il pourrait manger. Pour faciliter ce processus, il est recommandé de créer une zone bien délimitée. Comme ça il peut s’habituer à l’environnement en toute sécurité. De préférence, optez pour un endroit central dans la maison, comme la cuisine, pour que le chien ne se sente pas tout seul.

Les premiers jours, il est conseillé de rester le plus possible avec le chien, mais ce n’est pas toujours possible. Voilà pourquoi on vous conseille de chercher des personnes qui peuvent s’occuper du chien une partie de la journée quand vous n’êtes pas là. Au plus il y a une présence à la maison, au plus vite il apprendra la propreté et les principales règles.  Vous pouvez également déjà chercher une école pour commencer tôt avec l’éducation.

Le trajet

Il est temps d’aller chercher votre nouveau chiot et de le ramener à la maison. Si possible, prenez quelqu’un avec vous qui s’occupe du chien pendant le voyage. Pour encourager le chien à entrer la voiture, vous pouvez utiliser des petites friandises. Si le chien a l’habitude de rester dans une cage, vous pouvez également l’utiliser comme moyen de transport. Même si le chien va sans doute être stressé, il est important de rendre le trajet le plus agréable pour lui. Comme ça, les futurs voyages en voiture (par exemple pour aller chez le vétérinaire ou pour partir en vacances) seront beaucoup plus agréables. C’est normal pour le chiot d’aboyer et de crier. Essayez de le calmer tout doucement, mais évitez d’être trop enthousiaste ou trop affectueux. Le passager peut le tenir sur une couverture ou vous pouvez le mettre sur le siège (avec une couverture pour protéger la voiture). S’il ne se sent pas à l’aise, vous pouvez le mettre entre les sièges. Il va se sentir protégé et en sécurité, ce qui va le rassurer.

Si le voyage est long, il faut s’arrêter sur la route pour le promener afin qu’il puisse faire ses besoins et se distraire. Évitez les aires d’autoroutes, les parcs ou les endroits où beaucoup d’autres chiens ont déjà fait leurs besoins, surtout si votre chien n’a pas encore été vacciné. 

L’arrivée

Une fois arrivé à la maison, allez promener le chien avant d’entrer. Restez calme et confortez le chien le plus possible. Laissez-lui découvrir l’environnement à son propre rythme. Comme ce changement d’environnement peut être un peu étourdissant, il est préférable que l’atmosphère soit calme et sereine pendant les premiers jours.

On vous conseille de commencer l’éducation de votre chiot le plus vite possible. Comme ça, il va plus facilement apprendre les bonnes manières et il va mieux retenir comment il doit se comporter. Il doit apprendre les règles à la maison et comment il doit se comporter auprès d’autres personnes et d’autres chiens. Si un comportement n’est pas désiré, il faut le communiquer au chiot dès ses premières heures chez vous.

Créer une routine quotidienne pour votre chien va l’aider pour son éducation et il va également se sentir plus à l’aise et plus en sécurité. Décidez quand il reçoit à manger, quand vous allez le promener, quand il peut sortir dans le jardin … et essayez de respecter cette routine le plus possible.

Prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour un contrôle. Peut-être n’a-t-il pas encore reçu toutes les vaccinations, ce sera alors l’opportunité de le faire. Il est très important que cette première expérience avec le vétérinaire soit agréable, alors renseignez-vous bien à l’avance. Comme ça, les futurs rendez-vous seront beaucoup plus faciles. Prendre rendez-vous par exemple, au lieu d’aller aux consultations libres où vous risquez d’attendre.

Les premières semaines à la maison ne seront pas les plus faciles. Il est important de se préparer à l’avance et d’assurer que le chien se sent à l’aise. Donnez-lui le temps de s’adapter à la nouvelle situation, mais n’oubliez pas son éducation et de créer une routine quotidienne. Cela rendra la vie avec votre chien beaucoup plus agréable.

Ayez du flair, restez informé
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez des informations personnalisées pour votre chien.

Autres articles

Mon chien tire en laisse – que faire ?
Education et formation
Prenez RDV en ligne chez un vétérinaire ou toiletteur près de chez vous

Recherchez parmi nos vétérinaires partenaires